La tarte Bourdaloue est une pâtisserie française créée dans la seconde moitié du XIXè siècle. Elle tient son nom de la rue Bourdaloue, à Paris, où vivait son créateur.

Le pâtissier Fasquelle, d’abord installé rue du Four-St-Germain 5 en 1860, s’installe dix ans plus tard rue Bourdaloue, succédant ainsi à Lesserteur. C’est à lui que certaines sources attribuent la création d’un entremets Bourdaloue. Mais les recettes sont très variables selon les sources : il s’agit parfois d’un gâteau aux amandes fourré de frangipane au kirsch et glacé avec une glace au chocolat ; parfois d’un dessert aux fruits, les fruits utilisés étant tantôt des poires , tantôt des pommes ou encore des abricots, et le seul point commun étant l’utilisation d’un appareil à base d’amandes hachées. Le Larousse gastronomique le décrit quant à lui comme « composé de demi-poires Williams pochées, noyées dans une crème frangipane vanillée, recouvertes de macarons écrasés, et glacées au four. ». Sa déclinaison sous forme de tarte est sûrement plus tardive. 😉

Retrouvez ma recette de la tarte Bourdaloue ICI.