Les deux fonctionnent très bien !
Quelque soit la recette, en général, vous pouvez remplacer la levure fraîche de boulanger par de la levure sèche de boulanger. La différence sera la quantité utilisée. Il faut utiliser presque 2 fois moins de levure sèche que la levure fraîche.

Et la levure sèche instantanée ?

En principe, il est nécessaire de « réactiver » la levure sèche en la diluant dans un peu de lait ou d’eau tiède. Attention à ce que le liquide reste tiède et non chaud pour ne pas inhiber la réaction de la levure.
Toutefois, la levure sèche dite « instantanée » fonctionne très bien sans être diluée.

Mais, de ce que j’ai pu constater au fil des recettes, c’est que, si vous ne diluez pas la levure sèche (« normale ») de boulanger, vous risquez de dessécher votre pâte et de ne pas obtenir la consistance voulue.

Utiliser la levure fraîche de boulanger.

En principe, vous pouvez en achetez dans certains hypermarchés, au rayon pâtisserie / boulangerie ou bien dans certaines boulangerie… En bref, il n’est pas difficile d’en trouver.

Pour l’utiliser, il suffit de l’émietter dans votre préparation et de veiller à ce qu’elle s’incorpore bien sans qu’il n’y ait de morceaux.

MON AVIS

En ce qui me concerne, je n’ai pas vraiment constater de différence d’efficacité et je trouve même que la levure sèche présente certains avantages car elle se conserve plus longtemps et plus facilement que la fraîche.